Quand changer le diamant de sa platine ?

Montrer tout

Quand changer le diamant de sa platine ?

Quand faut-il remplacer ou changer le diamant de son tourne-disque? 

Achetez une platine aujourd’hui et vous la léguerez à vos enfants! Si collectionner des disques vinyles n’est pas le sport le plus pratique, il faut bien l’avouer, le matériel permettant d’en profiter est à l’épreuve du temps. Vous pouvez acheter sur une brocante ou sur Le Bon Coin à peu près n’importe quelle platine vinyle et vous pouvez être certain qu’elle fonctionnera… à condition de remplacer sa pièce d’usure principale : le diamant. Essayez donc de trouver une platine CD des années 1980 fonctionnelle ou réparable : on vous souhaite bon courage!

Pour quelqu’un qui écoute sa musique sur vinyle, savoir quand il est nécessaire de changer le diamant est une question primordiale à laquelle il n’est pas toujours facile de répondre.

À ce propos, comment le son gravé du sillon arrive jusqu’a vos enceintes? Science Channel a réalisé une vidéo très pédagogique  :

 

Cette petite vidéo nous fait clairement voir en quoi le rôle du diamant, appelé aussi stylus en anglais, est ESSENTIEL. Le mouvement du diamant dans le sillon fait bouger le cantilever et génère le signal que vous entendez. Ce mouvement se fait grâce au contact entre le diamant et le disque. C’est ce contact qui entraine l’usure du diamant. L’usure sera bien sûr progressive, mais au delà d’un certain niveau le rendu sonore sera dégradé et votre diamant pourra même aller jusqu’à abimer vos vinyles.


 

Nous allons dans cet article vous donner quelques pistes pour savoir quand changer votre diamant mais aussi pour prévenir une usure prématurée de cet élément essentiel de votre système d’écoute.


Comment ne pas user votre diamant trop rapidement?

– une installation correcte

Si l’alignement de votre diamant n’est pas correct, votre diamant va s’user prématurément : comme les pneus de votre voiture si le parrallélisme de vos roues n’est pas parfait. Il est donc nécessaire de régler correctement votre platine, nous vous en avions parlé ici. Dans le cas contraire, l’usure du diamant se fera plus d’un coté que de l’autre et l’équilibre stéréo s’en trouvera dégradé.

Il faut principalement retenir que si le couple cellule/diamant n’est pas aligné dans le sillon, si le contre-poids est trop lourd, ou si l’anti-skating est trop fort votre diamant s’usera plus vite qu’il ne le doit. Veillez donc à respecter le poids indiqué par le fabricant pour votre diamant, et à régler votre antiskating.

Mettez-vous à l’échelle d’un diamant dans le sillon, comme ici :

diamant

Chaque poussière atténue non seulement la qualité de votre écoute mais vient à user votre diamant. Pour reprendre la comparaison avec les automobiles : des pneus s’abimeront plus rapidement sur un chemin de campagne jonché de cailloux que sur un enrobé tout neuf.

poussiere-vinyle

 

Il est donc indispensable d’écouter des disques propres. Nous vous conseillons de nettoyer les vinyles récupérés en vide-grenier avec une machine adéquate ou au moins avec un chiffon prévu pour cet usage et imbibé d’une solution prévue à cet effet.

Avant chaque écoute, le passage d’une brosse anti-stat s’avère indispensable.

Après l’écoute, remettez vos disques dans leur pochette sans attendre. Si vous voulez savoir comment mieux entretenir vos vinyles, c’est par ici.

Bien sûr, votre cellule peut être nettoyée grâce à une batterie d’accessoires allant de la simple brosse, en passant par le nettoyant au nettoyeur à ultra-son: de 6€ à 140€, il y en a pour tout les budgets.

– Un diamant sacrificiel

Etant donné le prix de certains diamants (des exemples extrêmes ici , et ), nous vous conseillons l’utilisation d’un diamant « sacrificiel » pour tester vos disques ou écouter vos vieux disques fatigués. Dans des niveaux de prix bien plus raisonnables, personne n’a envie d’abimer son Ortofon OM-Red à 65€.

Il vous suffit d’utiliser un diamant d’entrée de gamme pour tester les disques récupérés en vide-grenier ou écouter de vieux disques qui même bien nettoyés craquent encore. Il reste de la poussière incrusté dans le sillon, et cette poussière abime votre diamant.

Comment savoir quand changer le diamant? 

La durée de vie d’un diamant est très variable. Certaines marques comme Nagaoka ont une durée de vie très courte, entre 150 et 200 heures (sic!). D’autres peuvent monter autour de 1000 heures sans broncher. Cette durée de vie est bien sûr différente en fonction de tout ce que nous avons évoqué dans cet article (réglage correct, propreté du disque et du diamant, environnement d’écoute…).

Combien de temps écoutez-vous vos vinyles chaque jour? 1 heure, 2 heures, 3 heures? Certaines fois beaucoup plus et quand vous partez l’été en vacances… et bien beaucoup moins. Faites une moyenne, reportez vous aux recommandations du fabricant de votre diamant et vous aurez une idée de sa durée de vie.

Un utilisateur intensif devra changer de diamant une fois par an, les autres entre 2 et 3 ans.

Mais surtout, SURTOUT, fiez-vous à vos oreilles. Vous connaissez  forcément certains albums, certaines chansons de votre discothèque mieux que d’autres. Ces disques ou ses chansons seront vos « mètres étalons ». Mettez-vous dans des conditions d’écoutes favorables : les aigus scintillent moins qu’avant et les graves ne sont pas bien définis? Les médiums sont ternes? La stéréo déséquilibrée? Il faut faire face à l’inévitable… votre diamant est à changer. Et le Wax Buyers Club vous conseille pour en changer.

Ne soyez pas obsédé par l’usure de votre diamant. Son vieillissement est inévitable : prenez soin de vos disques, prenez du plaisir à l’écoute et quand c’est le moment changer le. Tout simplement.

Et vous, comment faites vous pour savoir quand changer votre diamant?

 

emt

 

 

ED Fontaine
ED Fontaine
Hello ! Je suis Ed, le fondateur du Wax Buyers Club ;)

7 Comments

  1. enicioeleyes dit :

    Je pose un #LP de Michaël Jackson sur la platine. La qualité des enregistrements des disques du King de Pop est très souvent d’un très haut niveau : la dynamique et les détails audibles sont tels que le moindre défaut saute aux oreilles en cas de problème.
    C’est ce qui m’a amené à remplacer récemment l’OM 2 Red de ma Project Debut Carbon : il n’avait qu’à peine 18 mois (oui, j’écoute plusieurs #LP tous les jours ou presque), mais la sensation de saturation dans l’aigu, la baisse de la définition générale ont attiré mon attention. J’ai changé le diamant et j’ai retrouvé une platine neuve 😉

  2. Fab_6714 dit :

    Bonjour,

    j’aimerais recevoir quelques conseils si possible et j’espère poser mes questions au bon endroit. J’ai récupéré une platine assez ancienne auprès de ma famille il y a quelques temps. Je n’y connais pas vraiment grand chose mais j’aimerais bien en savoir plus et apprendre à l’utiliser correctement afin surtout de ne pas abîmer mes vinyles.
    Quelques images de l’engin visibles ici :
    http://www.ebay.fr/itm/272511821807?rmvSB=true

    https://www.leboncoin.fr/image_son/1036261525.htm?ca=3_s

    Il s’agit donc d’une platine de marque Barthe Transmaster datant apparemment des années 70, avec un couvercle repliable qui se porte comme une valise lorsqu’elle est fermée. La sortie audio peut se brancher de deux façons mais je n’ai jamais vraiment compris la différence. La platine fonctionne plutôt bien et seul le son qui crépite pas mal peut faire penser qu’il s’agit d’une platine qui n’est plus toute neuve. Je pense qu’un premier bon point serait de changer le diamant comme vous l’évoquez dans l’article car je ne sais pas quand est-ce qu’il l’a été pour la dernière fois (ni même s’il l’a déjà été !).
    Mais comme je l’ai dit, je n’y connais pas pas grand chose, alors voici mes questions : comment changer le diamant, dans le détail ? Est-ce que je peux faire ça moi-même ? Et surtout, y a-t-il un certain type de modèle de diamant à choisir en fonction du modèle de ma platine ? Ou tous les diamants peuvent s’adapter à tous types de platine ? Le diamant est-il la seule pièce à surveiller pour obtenir un son optimal ?

    Autres questions, plus générale cette fois. Je dispose de deux molettes sur la platine (en plus de celle pour l’intensité), une pour régler les graves et l’autre pour les aigus. Quels réglages me conseillez vous de privilégier entre grave et aigu ? Est-ce que cela dépend du genre de musique écouté (sachant que j’écoute essentiellement du métal) ?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    Cordialement.

  3. laurenito67 dit :

    Bonjour,

    En voulant nettoyer ma platine et y retirer la poussière j’ai eu le malheur de plier l’aiguille (diamant) avec un chiffon.
    Presque neuve… je suis un peu paniqué et je ne sais pas trop quoi faire. Auriez vous des conseils ?

    Merci!

Laisser un commentaire

Inscription à notre News Letter sur les actualités du disque vinyle

Vous recevrez bientôt un email de confirmation (et un code promo de 5% dans notre boutique!)

Oui je le veux

Si vous ne recevez aucun mail d'ici une heure, merci de vérifier vos messages indésirables. Si vous n'avez rien dans vos spams : contact@waxbuyers.club. Notre société ne distribue aucun spam. Nos engagements : vos adresses ne seront jamais communiquées à de tierces personnes ou sociétés. Le contenu de notre newsletter n'est pas sponsorisé.

Wanna get our awesome news?

We will send you emails only several times per week. Isn't that cool?

Subscribe!

Actually we won’t spam you and keep your personal data secure